Bienvenue sur le site de l’artiste-peintre:

ZENDE

Mahmoud Zendehroudi

Parcours


Venu de Perse, pays mythique cher aux artistes romantiques et voyageurs, Zende, comme de nombreux artistes de son pays, a choisi l'exil...

...un exil que son talent d'artiste a décidé de nourrir aux sources contradictoires et riche de cet espace où se rencontrent, depuis la nuit des temps, l'Orient et l'Occident- où passent les caravanes de soieries, d'épices, de métaux précieux, tout autant les hommes et les idées...
Le signe dans son oeuvre s'efface pour devenir forme et la forme nous parle comme une écriture... La calligraphie voluptueuse de l'Orient s'emplit du mystère de la forme pour chuchoter à l'oreille (à l'oeil peut-etre) les secrets cruels et raffinés, nimbés d'or, d'un exil aristocratique...
... celui de Zende lui-meme.


Il est toujours difficile pour un artiste d'associer avec bonheur sa projection quotidienne aux racines profondes de sa personnalité.
Zende réussit ce tour de force d'où le 'choc rare' lorsque l'on contemple son oeuvre à la fois si riche, si viscéralement perse et si fondamentalement contemporaine.
Voila le secret de la pérennité.
Bravo Zende.


La route de Zende est celle de la soie, des mages, du papier.


Alchimiste et conteur, entre ses doigts les matières se métamorphosent, ors, émaux, turquoises se plient sous l'écriture et sa mémoire devient la notre, enrichie de cent détails précieux ou gardant la poudreuse blancheur des velins enfouis dans les coffres.


textes par Claude-Henri Bartoli, écrivain et poète et Jean-Luc Perez, mécène